Quand faire un bilan de compétences en expatriation?

Je suis surprise de voir le nombre de personnes qui me posent la question. Et en même temps c’est une question très pertinente.

Tant qu’à faire un bilan de compétences autant le faire au bon moment! Or les étapes de la vie expatriée se suivent mais ne se ressemblent pas. Certaines d’entre vous vont bientôt partir à l’étranger, d’autres sont déjà sur place depuis 3 mois, 5 ans, 10 ans, d’autres encore pensent rentrer en France ou changer de pays.

Alors, quel est le meilleur moment pour faire un bilan de compétences?

Départ à l’étranger prévu dans quelques mois…

 

La semaine dernière, une future expat m’a contactée: elle part en janvier aux USA et suit son mari qui aura un poste là-bas. En ce moment elle travaille à plein temps, avec deux très jeunes enfants. Je lui ai conseillé de prendre le temps avant de faire un bilan. Elle doit d’abord organiser le déménagement tout en travaillant, et ensuite s’installer sur place. Comme elle suit son conjoint, c’est elle qui aura la charge d’organiser la vie familiale dans une culture différente. Cela prend beaucoup d’énergie et de temps. La meilleure solution serait de faire un bilan une fois que sa famille et elle-même auront retrouvé leurs marques aux USA.

Une autre cliente avait un projet différent: sans enfant, elle voulait partir travailler à l’étranger, si possible en Afrique ou en Amérique du sud. Elle a choisi de construire son projet en faisant un bilan de compétences avant le départ.

Vous êtes à l’étranger depuis 6 mois, 1 an, 3 ans …

femme expat en recherche d'emploi

Ca y est vous êtes installée, le choc culturel est dépassé, la vie roule à nouveau sans accroc. Et finalement la vie de femme au foyer expat n’est pas pour vous! Certaines décident de faire un bilan de compétences à ce moment là, pour choisir une activité qui leur plaise, compatible avec le marché local.

Vous voulez changez de pays ou rentrer en France dans 6 mois , 1 an …
Si vous étiez en «pause travail» pendant votre séjour, c’est le bon moment pour capitaliser votre expérience expatriée. Quelques mois avant le retour, vous avez tout intérêt à vous poser pour réfléchir à votre avenir et préparer la suite. Avantage non négligeable, vous rentrerez un France avec un projet professionnel déjà ficelé: c’est bon pour le moral et la confiance en soi, cela rend le retour plus facile.

Si vous avez travaillé sur place, c’est aussi un moment crucial pour décider comment continuer après: même poste? une évolution? quelque chose de complètement différent? C’est souvent aussi une période de réflexion sur la suite de l’expatriation: on reste? on change de pays? on rentre en France? Faire un bilan à ce moment, aide à prendre de meilleures décisions.

Vous êtes de retour depuis 3 mois…

femme-cherchant-du-travail

Ca y est vous êtes installée, les enfants ont repris l’école, les démarches pour le retour sont quasi finie. Un bilan de compétences vous aidera à remettre le pied à l’étrier, à retrouver votre énergie, à vous mettre en mouvement vers un projet professionnel qui vous tiendra à coeur.

Alors, finalement, quel est le meilleur moment?
Cela dépend de vous principalement… de votre parcours d’expat …de votre état d’esprit… de vos contraintes familiales. Il faut se sentir disponible mentalement pour réfléchir, se remettre en question, imaginer des pistes professionnelles. Le bilan doit aussi déboucher sur un projet concret qui se réalise assez rapidement, dans les semaines ou les mois qui suivent la fin du bilan.

Et dernier point: il faut être très motivé pour se faire un bilan de compétences, c’est la clé du succès.
Alors je vous pose la question suivante:

«Aujourd’hui, quelle est votre motivation
pour commencer
tout de suite un bilan de compétences
sur une échelle de 0 à 10?»

Si vous avez choisi entre 8 et 10: allez-y, commencez la réflexion!
C’est surement le bon moment pour vous.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *