Coaching de carrière: une séance avec Alice

Alice (prénom modifié) a suivi son mari en Asie. Elle travaille à Hong Kong depuis 5 ans, dans un poste ennuyant. Elle fait un bilan de compétences pour préparer le départ vers la prochaine destination, Singapour. Elle veut en profiter pour changer d’orientation professionnelle: elle en a marre de son boulot actuel. Depuis quelques semaines, elle évalue les options professionnelles possibles.

Dés le début de la séance de coaching, Alice m’annonce qu’elle ferait mieux de rester dans sa branche d’activité, le commerce naval, la plus prometteuse en terme d’emploi sur Singapour. Elle est résignée et pas franchement emballée. Elle qui voulait de changer d’environnement et s’ouvrir à des postes différents, elle se retrouve coincée! Cette option, c’est la voie de la raison, pas celle du coeur. Cela vaut le coup de creuser un peu.

«Où seras-tu dans 10 ans?»
J’attends la réponse…
Silence…
Grand sourire d’Alice qui se redresse sur sa chaise (Sur Skype, on se voit bien même si l’une est en Asie et l’autre en Europe)
«Ah oui! Dans 10 ans, cela sera beaucoup plus intéressant.»
Silence…

«Ah, oui? Tu peux m’en dire plus?»
«Je serai devenue une experte dans mon domaine, une vraie force de proposition. J’aurai un réel impact sur les mesures prises en faveur de l’environnement, je pourrai même participer aux conférences internationales dans ma spécialité. Waouh!» Alice s’est illuminée en mentionnant les conférences.

Bonheur

Bingo! En changeant de perspective, en portant un regard vers le futur , Alice s’est reconnectée à son projet initial: oeuvrer pour l’environnement, avoir un réel impact sur les décisions prises dans ce domaine. Continuer dans sa branche devient alors une évidence: elle va capitaliser sur ses 5 ans d’expérience à Hong Kong, continuer de se former, prendre plus de responsabilités.

Elle veut transformer son poste ‘plan-plan’ en poste ‘tremplin’ vers ce futur imaginé dans 10 ans. Et finalement, elle imagine un projet cohérent, un mix des différentes options sur lesquelles elle a fait tant de recherches. Elle décide de parler de ce projet concret à sa hiérarchie et de chercher aussi du côté de la concurence.

«Ca y est j’ai une ligne directrice, c’est comme la lumière au bout du tunnel, j’ai espoir» résume Alice en fin de séance.

Et vous, où serez-vous dans 10 ans?
Fermez les yeux 1 minute, imaginez le meilleur futur possible.
Avez-vous les yeux qui brillent comme Alice?
Si ce n’est pas le cas, c’est peut être le moment d’en parler avec un coach d’expat.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *