Les habitudes, c’est bon pour vous!

Les habitudes, c’est bon pour vous!

C’est très dépaysant de changer de pays, de culture, de langue. Quand je suis arrivée en expatriation avec ma famille, je me suis rendue compte que cela me faisait revenir à un stade un peu enfantin, la moindre démarche me demandait des efforts importants. Les femmes expats témoignent combien c’est difficile pour elles les premières semaines de sortir, visiter la ville, rencontrer du monde… Comment faire pour éviter cela?

J’ai fait des recherches sur internet, lu des livres… Et je suis aujourd’hui convaincue qu’une des pistes est retrouver des habitudes de vie, de se donner un cadre de vie rassurant. Cela permet à la partie de notre cerveau qui gère les choses en automatique, notre cerveau reptilien, de retrouver un peu de son fonctionnement normal.

Faire des choses routinières, habituelles, cela calme, rassure. C’est reposant, destressant de faire quelque chose que l’on connait, qui ne demande pas un effort démesuré. Se donner volontairement des habitudes permet de retrouver un fonctionnement familier, de calmer les émotions liées au stress de la nouveauté: peur, angoisse, envie de s’isoler.

  • Pour vous donner un cadre rassurant, oser sortir de votre appartement ou de votre hôtel, vous pouvez par exemple faire plusieurs fois la même balade, et explorer un petit peu plus à chaque fois. Repérer un café, une patisserie, un parc où il fait bon s’arrêter pour faire une pause. Un endroit où vous vous sentez bien et que vous avez plaisir à retrouver régulièrement.
  • Pour moi, l’arrivée à Naples, Italie du sud fut rude. J’ai retrouvé un cadre rassurant, un sentiment de joie en m’inscrivant à un cours d’italien, 2 / 3 jours par semaine pendant 2 mois: je marchais 45 minutes pour y aller, j’ai découvert des quartiers de Naples, loin de chez moi. Je me suis fait 5 ou 6 itinéraires différents pour y aller. J’avais un rythme, des horaires: cela me dynamisait. Je faisais partie d’un groupe d’étrangers qui apprenaient l’italien, j’ai pu parler, boire le café, rigoler avec d’autres, socialiser un peu. Cela m’a fait un bien fou!


Et vous que faites vous pour vous donner un cadre et des habitudes?

Chaleureusement
Françoise Clechet.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *