Transition de carrière: cultiver vos émotions positive, un pari gagnant!

Selon mon expérience la transition de carrière est souvent vécue comme une période en creux, inconfortable. La personne est dans la confusion par rapport à ses projets, elle a perdu ses repères. Du coup la confiance en soi fait un plongeon. Et vient se greffer une fâcheuse tendance à ruminer autour du manque d’idées ou de la peur du changement. Cela induit des émotions négatives, une spirale plutôt négative : cela ne l’aide pas à avancer.

 

Que se passerait-il si elle se sentait mieux, si elle vivait davantage d’émotions positives ? Barbara Fredericton, professeur en psychologie de l’université de Caroline du Nord, démontre que les émotions positives élargissent le champ de la conscience.

 

 

Lire la suite sur le site de femmexpat.com
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *